Home English | Français twitter
inside page header

Assurance Voyage - FAQs > Que devrais-je savoir avant tout?

Que devrais-je savoir avant tout?

posted on 10:45 PM, April 7, 2015

État préexistant

Les polices d’assurance voyage, y compris celles qui couvrent les frais médicaux imprévus et les annulations ou les interruptions de voyage, peuvent satisfaire les réclamations relatives aux états préexistants qui sont stabilisés et contrôlés. Vous devez absolument lire votre police et comprendre sa définition d’un état préexistant et des termes tels que « traitement » et « stabilisé » en relation avec vos propres antécédents médicaux.

Les compagnies d’assurance n’ont pas toutes les mêmes définitions de ces termes, mais en général, elles ne couvriront pas les états ou symptômes qui, dans une période donnée avant votre départ :

  • ont détérioré ou sont devenus plus fréquents,
  • ont été traités par un professionnel de la santé,
  • ont entraîné une modification dans le type ou la posologie de vos médicaments,
  • ont fait l’objet d’une recommandation de consultation ou d’examen.

Si vous avez des doutes quant à tout changement survenu pendant cette période ou si vous ne comprenez pas tous les termes de la police ou de la proposition d’assurance, consultez votre médecin et votre conseiller en assurance.

Certaines polices exigeront que vous déclariez toutes vos affections et tous vos médicaments. D’autres définiront les critères d’admissibilité pour une couverture. Vous devez absolument comprendre votre état médical et le déclarer rigoureusement à la compagnie d’assurance, puisque ces renseignements serviront à l’établissement de votre couverture et de votre prime d’assurance.

N’oubliez pas qu’advenant tout changement dans votre état médical entre le moment où vous souscrivez la police et la date de votre départ, vous devez en informer la compagnie d’assurance, puisqu’il pourrait y avoir une incidence sur votre admissibilité et votre tarif.

Nous vous rappelons que si toute réponse aux questions est inexacte ou incomplète, votre réclamation pourrait être rejetée, et ce, même si la question à laquelle vous avez mal répondu n’a aucun lien avec la cause de la réclamation.