Home English | Français twitter
inside page header

Industry News > Selon un rapport, l’assurance voyage a fait épargner plus de 138 millions de dollars aux Canadiens

Selon un rapport, l’assurance voyage a fait épargner plus de 138 millions de dollars aux Canadiens

posted on 7:31 AM, November 25, 2014

Toronto, le 17 novembre 2014 – La très grande majorité (95,3 %) des Canadiens qui ont souscrit une police individuelle d’assurance voyage ont obtenu un règlement de leur réclamation. C’est ce que révèle un sondage de KPMG auprès des assureurs canadiens commandé par l’Association canadienne de l’assurance voyage (THIA). Selon les répondants au sondage, les règlements versés aux quelque 103 000 voyageurs assurés ont totalisé plus de 138 millions de dollars.  

 « Nous sommes ravis que plus de 95 pour cent des voyageurs aient obtenu le remboursement de leurs frais médicaux, mais cela veut aussi dire que cinq pour cent ont vu leur réclamation refusée, précise Alex Bittner, président de la THIA. L’assurance devrait en principe servir à régler les réclamations. Nous avons pour but de faire augmenter davantage ce taux déjà élevé de réclamations honorées. »

Un sondage récent de la THIA1 auprès des Canadiens révèle que 18 pour cent des répondants ont fourni par inadvertance des renseignements sur la santé erronés dans leurs formulaires d’assurance voyage — une situation à éviter étant donné le risque de voir sa police d’assurance annulée.Quatorze pour cent ont délibérément inscrit desrenseignements sur la santé erronés dans leur demande d’assurance voyage, et la moitié d’entre eux ont admis l’avoir fait pour payer un tarif moins élevé. De plus, seuls 33 pour cent ont demandé à leur médecin de vérifier le questionnaire d’ordre médical de leur demande d’assurance voyage.

« Pour partir en voyage l’esprit tranquille et être certain que les frais médicaux imprévus seront remboursés par son assurance, il faut répondre correctement aux questions d’ordre médical, poursuit M. Bittner. Les régimes publics d’assurance maladie ne paient qu’environ 9 % des frais médicaux à l’étranger. Alors s’il y a un questionnaire d’ordre médical, il faut le prendre au sérieux. »

Les deux situations qui entraînent le plus de refus de réclamation sont la non-divulgation ou la fausse déclaration de problèmes médicaux, ainsi que les états préexistants non stabilisés comme l’exigent les polices d’assurance.

La THiA recommande ce qui suit aux Canadiens qui veulent des vacances sans tracas :

  • Connaissez votre état de santé et consultez un professionnel de la santé en cas de doutes
  • Préparez votre voyage — Combien de temps partez-vous? Êtes-vous snowbird? Voyagerez-vous plusieurs fois dans l’année? Prévoyez-vous faire de la plongée ou toute autre activité risquée?
  • Étudiez votre police d’assurance voyage — Les compagnies d’assurance mettent à votre disposition des préposés qui vous aideront et répondront à toutes vos questions sur les polices.

Le site Web de la THiA[a1]  offre aux Canadiens un guide qui les aidera à comprendre leurs besoins en assurance voyage avant de chercher une police d’assurance.

[1] Sondage national administré en ligne les 11 et 12 septembre 2014 auprès de 1007 Canadiens.

À propos de l’Association canadienne de l’assurance voyage (THiA)

Fondée en 1998, l’Association canadienne de l'assurance voyage (THIA) est l’organisme national qui représente les assureurs voyage, les courtiers, les réassureurs, les sociétés d’assistance d’urgence, les sociétés d’ambulance aérienne et les services connexes dans le domaine de l’assurance voyage. La THIA, principal porte-parole du secteur de l’assurance voyage au Canada, sensibilise le public sur les questions touchant la réglementation et la communication avec ses membres.